Pourquoi ne doit-on pas proposer un bien vide à la vente ?

Nous sommes donc bien d’accord que la personnalisation et l’encombrement d’un bien immobilier freinent la vente. Mais, l’effet inverse est aussi une problématique : un espace vide paraît sans âme, sans charme, donnant une impression de froideur aux visiteurs.

« La décoration est le maquillage d’un appartement, il sublime les volumes, masque les défauts et le rend plus agréable à l’oeil »

Tout d’abord, les inconvénients d’un bien vide :

  • l’aspect glacial, sans vie refroidit le visiteur
  • les sons résonnent, mauvaise acoustique
  • les défauts ressortent davantage
  • donne une difficulté à se projeter, intérieur difficilement imaginable
  • sans point de repère, l’appréciation des distances et des volumes est altérée. Une pièce vide parait plus petite que lorsqu’elle est meublée

 

            Ensuite,

Reconnu et efficace pour rendre plus attrayant un bien toujours occupé par les vendeurs, le home staging peut être également pertinent et judicieux pour mettre en valeur un logement proposé vide à la vente.  L’idée n’est d’ailleurs pas vraiment nouvelle : les promoteurs ont coutume de meubler et de décorer leurs appartements témoins…

Les biens vides sont souvent plus difficiles à vendre qu’un bien meublé et mis en situation. DONC, 3 raisons de meubler votre bien pour déclencher sa vente :

Valoriser les volumes

Un acquéreur aura du mal à quantifier les mètres carré et visualiser la potentialité d’aménagement du bien vide (sans repères). Sans un lit dans la chambre, difficile de se rendre compte du volume restant pour installer un bureau ou une commode par exemple. En effet, si les pièces sont dépourvues de meubles, des questions vont lui venir à l’esprit, et ce, par rapport à ces habitudes de vie (il faut que les espaces conviennent à son mode de vie, au mobilier qu’il détient actuellement,…) :

« Est-ce que mon canapé va rentrer? Y-a-il la place de manger dans cette cuisine? ».

Il aura retenu de sa visite une impression de questions sans réponses, et de doutes.

 

Atténuer les petits défauts

Lorsque l’acheteur va faire la visite, son oeil sera indéniablement attiré et se posera sur les imperfections (murs, sols, plafonds, encadrements de fenêtres, moisissures, …) largement visibles de par l’inexistence de meubles. En même temps, il n’y a que ça à regarder finalement !  Bien-sûr ces traces de vie existent dans tous les biens en vente, mais elles sont malheureusement exacerbées dans les logements vides : difficile alors de faire bonne impression…

 

Se différencier par rapport à la concurrence

Comment une chambre vide peut-elle se différencier d’une autre chambre vide ?

Les agents immobiliers sont formels, les photos d’un logement vide sont souvent peu attractives. Or, quand on sait que la photo, c’est 60% de l’annonce immobilière, fatalement les chances d’avoir des contacts et par conséquent de vendre sont moindres.

Ainsi, il est donc fondamental de meubler et accessoiriser un logement vide à la vente. Cela permet de mettre en valeur le volume et la superficie de toutes les pièces, de le présenter sous son meilleur jour et ainsi de le différentier de la concurrence..

 

            Pour finir,

Un bien vide ouvre la porte aux négociations. Les visiteurs peuvent soupçonner que vous êtes pressés de vendre, car cela vous engendre des frais (prêt relais, assurance, impôts locaux,…) ou peut également donner l’impression d’une vente forcée ou désespérée qui incitera les acheteurs à faire baisser le prix.

De plus, il est indiscutable que les acheteurs sont de plus en plus exigeants. En effet, s’ils remarquent qu’une quantité de travaux est à prévoir pour que l’habitation soit à leur goût, il y a fort à parier qu’ils feront une proposition de prix en deçà de ce que pouvez attendre.

 

Morale : La nature a horreur du vide, l'acquéreur aussi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *