Cindie LAURY - 4 allée de la Roche Maillard - 44360 Vigneux de bretagne - 06 46 38 23 02

A qui cela s’adresse?

Vous avez des difficultés à vendre votre bien depuis des mois.

– Vous êtes pressé de vendre mais vous voulez vendre au prix du marché sans brader votre maison.

– De nombreux potentiels acheteurs vous disent qu’ils n’arrivent pas à se projeter, ce qui constitue un frein à la vente.

Rien ne parle plus qu'une photo avant / après...

Qu’est ce que c’est?

Apparu dans les années 70 aux Etats-Unis, le home staging (qui se traduit littéralement par « mise en scène de la maison« ) s’apparente à une tendance déco, mais pas seulement !

Son but :

  1. Présenter sa maison ou son appartement sous son meilleur jour afin de séduire le plus grand nombre de visiteurs et déclencher le «coup de coeur» dès la première visite.
  2. Accélérer la vente grâce à cette mise en valeur qui génère plus de visites donc plus d’acheteurs potentiels.
  3. Vendre au meilleur prix. En effet, un prix justifié est difficilement négociable.

A moindre frais et en réutilisant au maximum les biens existants, l’idée est de préparer et créer une ambiance propice à la vente grâce à la valorisation du bien jouant sur les lumières, la mise en valeur des volumes, et bien évidemment une déco stratégique et épurée (qui a pour UNIQUE but de plaire au plus grand nombre afin qu’il puisse s’imaginer y vivre dès les premiers instants).

Il faut savoir que l’acheteur sait généralement dès les 90 premières secondes si le logement est susceptible de lui plaire. C’est vous dire s’il faut séduire rapidement et si l’enjeu est important.

Et pour celà on applique cette méthode

Photo du haut (sans home staging)

– Mauvaise appréciation du volume de la pièce : les 3 canapés trop imposants font percevoir et paraître plus étroite la pièce.

– Mauvaise circulation de l’espace : le canapé de dos ferme l’espace et bloque l’ouverture du battant du buffet, le canapé gris condamne l’accès à la porte fenêtre, etc…). Cela renvoie une image négative.

– Décoration et emplacement des objets non appropriés: rideaux verts, tableau trop petit, lustre désuet.. soit un ensemble peu harmonieux, peu chaleureux..

Photo du bas (avec home staging)

  • Le canapé trouve parfaitement sa place dans l’angle et est proportionnel aux dimensions de la pièce ce qui valorise le volume. La pièce aérée donne ce sentiment de bien-être.
  • L’occupation au sol enfin épurée  facilite le déplacement dans l’espace, rend la pièce accueillante et lumineuse.
  • Le tableau et le lustre sont remplacés par un joli miroir aux bonnes proportions, et un abat jour moderne. La télé trouve sa place dans le renfoncement du mur libérant encore de la place au sol. L’ajout d’un tapis appuie et nourrit la convivialité de ce lieu.

On le sait tous mais une piqûre de rappel fait du bien…

A partir du moment où le bien est en vente, il ne vous appartient déjà plus. Donc de façon symbolique, vous devez le dépersonnaliser et le rendre accessible aux prochains occupants en ôtant toute trace personnelle.

« Chez soi, on s’habitue à tout et on finit par ne plus voir certaines choses. »

En immersion quotidienne en ce lieu, vous avez un regard subjectif concernant votre bien, et ceci est intimement lié à l’affectif que vous portez à votre décoration et les souvenirs qui s’y rapportent, au fait que vous y avez vu grandir vos enfants et à l’habitude d’avoir toujours vu votre maison ainsi : notre intérieur représente une partie de nous-mêmes finalement !

« Il est assez fréquent d’imaginer que nous avons la plus belle maison ou le plus bel appartement sur terre ! »

Ces œillères sur notre intérieur freinent le passage à la pratique du Home Staging puisque nous n’avons pas conscience : du temps qui a passé, de l’accumulation de souvenirs disposés au compte goutte, de la stagnation d’une déco qui ne nous correspond plus mais qui n’a pour autant jamais été changée par peur de l’ampleur des « travaux », par crainte du changement, par soucis d’économie, par procrastination..

Or, les professionnels du « relooking immobilier » sont là pour vous faire constater tout ça. Il ne s’agit pas de critiquer ou de porter un jugement sur vos goûts, mais de vous faire ouvrir les yeux sur des points dérangeants, contrariants, et à améliorer.

un peu comme lorsque vous changez de lunettes. Vous ne prenez conscience que vous voyez moins bien avec les anciennes, que lorsque vous mettez les nouvelles sur le bout de votre nez. L’habitude..

Fermer le menu