Solutions

site conseils et erreurs à éviter:

http://www.cotemaison.fr/peintures-carrelages-papier-peint/conseils-pour-repeindre-la-cuisine-un-mur-un-meuble-un-carrelage_19827.html

ex : Salon de 30m², murs de 2,50m de hauteur plus le plafond à repeindre, soit environ 70m² de surface à peindre : si vous passez deux couches il vous faudra donc de la peinture murale et plafond pour 140m². En magasin de bricolage, une «bonne» peinture se vend en moyenne de 10 à 30€ le litre selon la qualité, pour un rendement de 10m² au litre. Vous aurez donc besoin de 14 litres plus imprévus, soit 15l x 20€ (prix moyen) = 300€ de peinture.

CUISINE

Peindre sa crédence de cuisine

C’est la solution la plus simple et la plus rapide pour donner un coup de jeune à sa cuisine ou à sa salle de bains. Toutes les enseignes de bricolage proposent une ou plusieurs gammes de peintures conçues pour recouvrir le carrelage. Ces peintures s’utilisent dans la cuisine ou dans la salle de bains, elles se déclinent dans de très nombreux coloris.

Si vous souhaitez peindre votre crédence, commencez par bien la nettoyer. Et si une couche de peinture est déjà présente, poncez-la. La peinture se pose très simplement, à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau à peinture. Une fois posée et sèche, la crédence relookée se nettoie aussi bien qu’un carrelage classique.

Poser des plaques décoratives

Les plaques décoratives représentent également une solution simple pour relooker sa crédence. Ces plaques sont disponibles dans des matières naturelles ou sous forme de plaques plastifiées. Elles offrent ainsi une très grande diversité de motifs et de couleurs. Vous pouvez même poser des plaques à effet et obtenir l’aspect de la pierre, du bois, de l’ardoise, du métal, etc.

Les plaques décoratives sont très abordables. Elles existent dans différents formats pour la cuisine comme pour la salle de bains. Pour poser les plaques décoratives, vous devez nettoyer votre crédence puis poser la plaque. Selon les modèles, vous utiliserez de l’adhésif ou de la colle.

Enduit et béton ciré pour recouvrir la crédence

Une crédence peut également être recouverte à l’aide d’un enduit. Posé sur un carrelage propre, l’enduit sait s’adapter aux pièces d’eau et leur donner un touche de modernité. Vous pouvez le travailler selon vos envies. Grâce à lui, vos murs seront lisses ou brossés.

Dans le même esprit, vous pouvez utiliser le béton ciré pour rénover votre crédence. L’atout majeur de ce matériau est sa solidité. Le béton ciré s’utilise dans toutes les pièces de la maison, sur les murs comme sur le sol. Dans la cuisine, le béton ciré s’applique à la fois sur la crédence et sur le plan de travail pour une unité rayonnante!

Le carrelage XXL en superposition

Et oui ! Il est possible de carreler un carrelage. Pour un résultat au top, on opte pour un carrelage XXL. Notre coup de cœur est pour le carrelage aspect bois qui vient réchauffer une cuisine contemporaine, tout en assurant son rôle en termes de résistance à l’eau, de solidité et de facilité d’entretien.

La peinture ardoise : ludique et pratique

Vous pouvez aussi opter pour la peinture ardoise. A appliquer après une sous-couche sur votre ancienne crédence, elle deviendra votre nouveau terrain de jeu dans la cuisine. Pense-bête, liste de courses, petit mot doux, dessins, une crédence de cuisine en peinture ardoise peut s’avérer un choix judicieux. Elle convient à la fois au cuisine contemporaine, mais aussi aux cuisines plus classiques, car elle met une touche neutre et moderne.

 

SALLE DE BAIN

1/ Un coup de pinceau

Pour rénover rapidement la salle de bains, repeignez les parties non carrelées qui, avec le temps, ont tendance à s’écailler ou à se fissurer en raison de l’humidité. Le vieillissement de la peinture de la salle de bains est plus rapide que dans toute autre pièce. Un coup de pinceau rafraîchira immédiatement le tout, surtout si vous optez pour du blanc ou une couleur claire.

2/ Repeindre les carreaux

Autre option qui peut vraiment tout changer : repeindre le carrelage ! Ne soyez pas sceptique. Cette opération est désormais courante et le résultat est beau et durable. Néanmoins, le coût de la mise en œuvre reste élevé : la sous-couche d’accroche coûte environ 25 euros le litre et la peinture environ le double… Vous l’appliquerez au rouleau et passerez les joints au pinceau à rechampir.

Astuce : il existe beaucoup d’autres couleurs que le kaki !

Pour redonner un coup de frais à une salle de bain, il est souvent nécessaire de s’attaquer au carrelage. Mais si vous n’avez ni le temps ni les moyens de le changer, sachez qu’il existe de la peinture spécialement conçue pour les carreaux de salle de bain : parfait pour lui offrir une seconde jeunesse ! Pour réussir la peinture de votre carrelage de salle de bain, pensez à bien lessiver votre carrelage au préalable ainsi qu’à y passer une sous-couche afin de permettre à la peinture de bien adhérer.

3/ Du carrelage adhésif

Pour donner rapidement une autre apparence à votre sa salle de bains, le carrelage adhésif à coller aux murs peut être une autre option intéressante. Aussi simple à poser et à nettoyer qu’un carrelage, il se décline dans de multiples tailles, motifs ou couleurs. Smart Tiles offre notamment des solutions très déco.

La marque « Like a color » propose des stickers sur-mesure pour tous les carrelages, avec un choix infini de couleurs pour créer les ambiances les plus inédites et changer de salle de bain simplement et en moins d’1 h: camaïeu chic ou couleurs éclatantes, tout est possible. Damier, ligne ou dispatch aléatoire, on laisse donc libre court à son imagination. Le plus ? Ces stickers résistent à l’eau et aux produits d’entretien.

Sol adhésif :

Rien de tel que le lino adhésif pour changer le sol d’une salle de bain en un clin d’œil et pour quelques dizaines d’euros. Optez pour du lino par dalle ou du lino à dérouler et à couper aux mesures de votre salle de bain. Le lino est peu cher (il vous en coutera autour de 50 euros pour une salle de bain de 5 m2) et très tendance : les créateurs rivalisent d’originalité pour proposer des lino toujours plus modernes et colorés.

4/ Le retour du lambris

Pour dissimuler un carrelage qui ne vous plaît plus ou encore des murs avec des imperfections, ou tout simplement parce que le retour des boiseries dans la maison ne vous a pas échappé, vous pouvez recouvrir les murs de lambris. On l’apprécie tant pour son esthétique rétro que pour ses qualités isolantes et sa mise en œuvre aisée.

Astuce : un coup de pinceau le sublimera mais pensez bien à opter pour une peinture spéciale pièces humides pour que le bois ne s’abîme pas.

5/ L’enduit décoratif

Toujours en ce qui concerne la rénovation des murs, vous pouvez opter pour l’enduit décoratif, qui flirte avec la tendance du béton ciré au sol. Cet enduit « béton » s’applique aux murs, y compris dans la douche, peut être teinté de multiples coloris et se « cire » pour devenir étanche. Il est malheureusement encore assez cher et assez compliqué à mettre en œuvre (application à la taloche, plusieurs couches) mais le rendu brut est magnifique !

Astuce : une matière intéressante pour masquer les imperfections des murs, fissures et autres petits trous.

8/ Du vinyle au sol

Pour rajeunir le sol sans devoir en passer par l’atroce épreuve de casser l’ancien carrelage de votre salle de bains, optez pour un sol vinylique. Ces sols peu épais ne créeront pas de dénivelé important au niveau de la barre de seuil. Ils sont par ailleurs de bons isolants thermiques et phoniques et nécessitent peu d’entretien. En dalles clipsables ou adhésives, ils sont très faciles à poser et peu onéreux (dès 7 €/m²).

Astuce : il ne faut pas les confondre avec le lino, composé de matières naturelles biodégradables, qui ne se pose que dans des pièces sèches.

 

Autres astuces

6/ L’option tendance : refaire les joints

La salle de bains pèche parfois uniquement par ses joints qui sont devenus ternes ou comportent des taches de moisissure. Pas la peine de tout casser, il suffit de refaire les joints endommagés.

Le top du moment ? Choisir un joint coloré qui contraste avec la couleur de vos carreaux, notamment s’ils sont d’un blanc classique;

Les joints noirs qui contrastent avec des carreaux blancs sont également très prisés pour créer une ambiance « métro ».

7/ Un tablier tout neuf

On y pense rarement mais un coup de peinture sur le tablier carrelé de la baignoire peut donner rapidement un coup de jeune à votre salle de bains. On peut également envisager de revêtir le tablier d’un panneau hydrofuge, en acrylique par exemple, ou de carrelages adhésifs comme ceux qui se collent au mur. Ici, la solution adoptée est le panneau de bois vernis, ce qui apporte instantanément de la chaleur à la pièce carrelée.

9/ Nouvelle vasque

Pour ceux qui sont un peu bricoleurs, voici la transformation qui va vraiment tout changer : passer d’un vieux lavabo céramique sur pied à un meuble vasque moderne, surtout s’il est suspendu ! Outre le vent de modernité que vous allez faire souffler dans la salle de bains, vous gagnerez énormément en rangement. Si vous ajoutez un miroir éclairé au dessus, vous gagnerez également beaucoup en confort !

10/ Je change le rideau

Dernier conseil auquel on ne pense pas toujours : changez donc le rideau de votre douche ou de votre baignoire ! Ça ne coûte pas cher et ça change tout.
Astuce : optez plutôt pour ceux qui sont en polyester « effet tissu » et qui se lavent à la machine pour échapper à l’affreux souvenir du rideau de douche en plastique mouillé qui colle au corps.

11/ Habillez votre sol avec des tapis

Dans la rénovation d’une salle de bains, il n’y a pas que les murs qui comptent. Le sol aussi mérite de l’attention.

Pourquoi ne pas l’habiller de tapis originaux qui viendront réveiller votre pièce ? Nous, on craque pour des tapis au caractère dépaysant entre l’Inde et les plaines d’Amérique comme ceux-ci.

Pourquoi ?

Parce que si votre sol est abimé ou peu à votre goût, au lieu de partir dans des grands travaux et d’en changer, les tapis seront la solution idéale pour ne pas se ruiner.

12/ Relookez les meubles

Vous avez peut être envie de changer les meubles de votre salle de bain mais pas forcément le budget pour le faire. Pas de problème, il suffit parfois de peu pour relooker entièrement un meuble qui fait grise mine. Vous pouvez par exemple remplacer les poignées de vos placards. Il en existe une multitude qu’il suffit de visser à la place des anciennes. Vous pouvez également remplacer ou peindre les portes si nécessaire : vous trouverez le matériel nécessaire dans tous les magasins de bricolage. Et le tour est joué !